logo fede krav world 200

 

Le Krav-Maga (en hébreu : combat rapproché), discipline de combat simple, directe, efficace, et accessible à toutes les catégories de population, est le système officiel de self défense et de combat au corps à corps adopté par l'armée, la police et les services de sécurité israéliens.

Cette méthode d'entraînement a reçu l'approbation de professionnels de la sécurité et des forces de l'ordre dans le monde entier.

Elle met l’accent sur la gestion du combat, l’analyse de l’environnement, et la préservation de soi en toute circonstance et se compose de deux parties principales :

  • Le self-défense qui en est la charpente, et qui rassemble des techniques variées permettant de se défendre contre une grande variété d’attaques, armées ou non et de venir rapidement à bout d’un ou plusieurs assaillants.
  • Le combat corps à corps qui constitue une phase plus avancée du Krav Maga, et inclut la dimension psychologique du combat (gérer le stress, travail à plusieurs, les armes…)

Elle connaît aujourd’hui sur la scène internationale un vif engouement auprès du grand public dans sa version civile.

 

fede

* * * * * *

Le Krav-Maga est une méthode moderne caractérisée par une approche logique et pratique.

Cette méthode simple et efficace convient à tous les pratiquants quelque soit leur style ou leur niveau et permet une progression rapide.

Histoire

Le Krav-Maga a été créé par Imi LICHTENFELD, qui le développa pendant sa carrière pluridisciplinaire, en tant qu'Instructeur de combat au corps à corps dans l'armée puis dans le civil.

Imi Lichtenfeld (1910 - 1998) : Fondateur du Krav maga

Imi Lichtenfeld, naquit en 1910 à Brastislava, en Tchécoslovaquie. Inspiré et encouragé par son père Samuel, ancien acrobate de cirque et lutteur, professeur d'éducation physique, détective et instructeur en Chef de la Police Départementale reconnu pour son enseignement de la self-défense, Imi pratiqua de nombreux sports. Il se concentrera finalement sur la gymnastique, la lutte et la boxe, participant activement pendant dix ans à un grand nombre de compétitions, principalement en lutte.

Lorsque dans les années trente, le fascisme fit son apparition, Imi réunit autour de lui un groupe de jeunes athlètes, dont la mission était de protéger la communauté juive locale en luttant contre les troupes fascites.

Il prit ainsi part à de nombreuses bagarres, qui aiguisèrent sa prise conscience sur les différences entre les combats de rue et les compétitions sportives. Les premiers principes du Krav Maga étaient nés.

De par son action, il devint vite vite impopulaire auprès des autorités locales, et dut quitter Bratislava. Son périple dura deux ans, au terme desquels il arriva en Israël, où il enseigna les techniques de base de la self-défense, puis continua ses activités au sein de Tsahal, l'armée israélienne.

C'est à Tsahal, pendant vingt ans, qu'Imi perfectionna son système, tout en s'occupant de l'enseignement des instructeurs et des membres d'unités d'élite de l'armée.

Plus tard, le Krav Maga intégra la vie civile, aussi bien dans des institutions privées que publiques, ayant été reconnu par le Ministère de l'Education Nationale. Il se répandit finalement à travers le monde (USA, France, ...Monaco, etc.).

Le système du Krav Maga développé par Imi est fondé sur des valeurs morales et humaines, qui soulignent l'importance de l'intégrité, de l'humilité et du respect d'autrui. Imi Lichtenfeld décéda le 9 janvier 1998 à l'âge de 87 ans.

Légitime défense (Législation française : extraits du Code Pénal)

" Art.122-5. N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte ". N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction ".

" Art.122-6. Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l'acte : 1° pour repousser de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ; 2° pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence ".

Etat de nécessité :

" Art.122-7. N'est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace."

Non assistance à personne en péril :

"Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personelle, soit en provoquant un secours".

Législation française : extrait du Code de Procédure Pénale

Appréhender l'auteur d'un flagrant délit :

"Art. 73. Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement, toute personne a qualité pour appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche".

logo fede krav world 200  Logo academie self et sport 110 logo peace and sport bas
© 2017 Fédération Monégasque de Krav-Maga - Created and hosted by Monte Carlo Multimedia